L'intégration des réflexes archaïques

  • Et si les difficultés de nos enfants avaient une origine physiologique ?
  • Et si la gestion de leurs émotions, de leur stress, de leurs difficultés d'apprentissage avaient un lien avec leur corps ?
  • Et si nous pouvions agir sur ces difficultés ?
  • Et si la plasticité du cerveau nous permettait de travailler sur l'intégration des réflexes archaïques dans le corps de nos enfants afin de les soulager physiquement et émotionnellement ?

C'EST QUOI UN RÉFLEXE ?

C'est un mouvement, une action, une prise de décision en réponse à un changement qui ne passe pas par le mental, c'est automatique, involontaire, réalisé sans conscience ou alors une conscience conditionnée.

Nos premiers réflexes automatiques nous maintiennent en vie ce sont nos réflexes viscéraux qui font fonctionner nos organes vitaux.

Les réflexes archaïques qui sont les réflexe du bébé, lui permettent de se développer in-utéro, de naître, de grandir.

Grâce à ces réflexes le bébé va pouvoir se protéger, se nourrir, se déplacer, communiquer et s'organiser.

Les réflexes ont une phase d'émergence, une phase d'activation puis une phase d'intégration.

Ils vont laisser place à d'autres réflexes de vie, les réflexes posturaux. Très souvent ils persistent dans le corps et oblige, de manière inconsciente, involontaire, à compenser, à redoubler d'effort, à mettre en place des stratégies d'organisation, de réaction.

Cette persistance va avoir des répercussions cognitives : un corps occupé à se tenir et à se mouvoir est moins disponible pour réaliser de nouvelles tâches.

Nos sphères physiques, émotionnelles et cognitives étant liées, cette persistance va avoir des répercussions sur tous ces domaines et entraîner des tensions, surcharges, agitations, effondrements, rêveries, difficultés, blocages... 

NOUS POUVONS AGIR SUR CETTE MATURATION - INTÉGRATION DES RÉFLEXES 

Des professionnels de la santé dans différents domaines ont produit des recherches sur les réflexes archaïques, appelés aussi réflexes primitifs. Ils ont établis des protocoles, des méthodes, des outils, avec tous cette idée commune : intégrer les réflexes archaïques.

  • L'INPP de Chester, avec les anglais Peter Blythe et sa femme Sally Goddard-Blythe,
  • Le RMT avec le Dr suédois Harald Blomberg, Moira Dempsey, Kerstin Linde,
  • Le MNRI de la russe Svetlana Masgutova,
  • Le RNF de la brésilienne Beatriz Padovan
  • L'IMP du français Paul Landon,
  • Le RSEM de la française Marie-Claude Maisonneuve.

Les neurosciences ont confirmé leur travaux avec ce postulat de neuro-plasticité. Le cerveau  est plastique, il est capable d'apprentissage durant toute sa vie. Le mouvement a un rôle à jouer dans le développement de l'enfant, il a un impact sur l'apprentissage, les émotions et le comportement.

La persistance des réflexes est une immaturité du système nerveux, des connexions n'ont pas été établies au bon moment, les parties du cerveau ont besoin de se relier pour accéder au plein potentiel en restaurant les bases de fonctionnement.

Par la répétition de mouvements spécifiques nous pouvons avoir une action d'intégration et recréer ainsi les chemins neuronaux nécessaires à l'apprentissage, à une fluidité, pour apporter un mieux-être et redonner les moyens d'apprendre.

Rencontrons-nous pour évoquer cette outil, comprendre la démarche, pour ensuite mettre en place un suivi !


comment ça se passe ?

- une première rencontre pour poser la demande, les besoins et retracer son empreinte de naissance, l'histoire de l'enfant, son développement, ses apprentissages

- une seconde rencontre pour observer le corps de l'enfant dans son équilibre, sa coordination, ses déplacements, ses postures, les yeux ouverts/fermés, sa latéralité, son fonctionnement visuel.

- une troisième rencontre pour poser le bilan et enclencher le programme de ré-intégration des réflexes avec un mouvement à réaliser à la maison

- un suivi téléphonique si besoin tout au long de l'accompagnement

- des séances toutes les 6-8 semaines pour faire le point du quotidien école-maison-relations, observer le corps de l'enfant et son évolution, et proposer des mouvements pour faire maturer les réflexes.


tarification

  • Séance 1 = entretien avec le(s) parent(s) et l'enfant - 60€
  • Séance 2 = L'évaluation de départ  - 95€
  • Séance 3 = le bilan de l'entretien et de l'évaluation + programme de mouvements - 60€
  • Séances de suivi = 60€
  • Accompagnement téléphonique compris dans le suivi

pour en savoir plus ....quelques ouvrages


des praticiens dans les autres régions



Petit test pour savoir si je suis sur la bonne piste …

  • a sucé ou suce son pouce, son doudou ou ses doigts        

  •  mâchouille tout.

  • a du mal à attraper une balle.

  • semble être maladroit en éducation physique ou évite les activités physiques.

  • ne saute pas à la corde.

  • Trébuche, tombe ou se cogne fréquemment.

  • frappe les talons lorsqu'il marche ou marche sur la pointe des pieds.

  • ses semelles sont inégalement usées.

  • enroule ses jambes autour des pieds de sa chaise.

  • ses jambes sont sous ses fesses quand il est assis sur une chaise.

  • aime se balancer sur une chaise.

  • a des difficultés à rester attentif.

  • est incapable de se concentrer sur une voix si des bruits de fond existent.

  • cherche des excuses pour pouvoir bouger tout le temps.

  • a eu beaucoup de difficultés à faire de la bicyclette.

  • a mal au cœur en voiture.

  • a des difficultés à reconnaître sa droite de sa gauche

  • a des difficultés pour la lecture.

  • tient son crayon très serré et avec force.

  • a des difficultés pour recopier le tableau en classe.

  • est crispé ou raide sur sa chaise quand il écrit   

  •  se tient courbé sur sa chaise.

  • n'aime pas écrire   

  • Fait des ratures ou a une écriture très irrégulière.

  • A un comportement et une qualité de travail contradictoires.

  • parait plus intelligent que ne le reflètent ses performances scolaires.

  • est très fatigué après une journée d’école.

  • a eu des difficultés pour apprendre à lire l'heure sur une horloge à aiguilles.

  • fait toujours ou a fait pipi au lit après 3 ans       

  • ne maîtrise pas son sphincter.

  • envahit l'espace des autres.

  • agit impulsivement.

  • manifeste un comportement irrationnel, agressif.  

  • est facilement frustré.

  • a un faible sens de l'organisation.

  • est dérangé par les étiquettes des habits.

  • a mis longtemps avant de savoir nouer ses lacets ou à boutonner ses habits.

  • manque de confiance en lui.

  • est né par césarienne, forceps, en siège ou l'accouchement a été très long ou trop rapide.

  • n'a pas fait de 4 pattes
  • n'a pas rampé     

Ma formation Je me suis formée au Rééquilibrage Sensoriel Émotionnel et Moteur auprès de Marie-Claude Maisonneuve qui s'est inspirée des recherches de Peter Blythe. Formée à L'INPP elle a développé sa pratique en y intégrant un travail tactile. Le rééquilibrage redémarre le processus de développement des réflexes là où il s’était interrompu.

 

Mon suivi Afin d'être en cohérence avec le processus, j'ai poursuivi ce travail de rééquilibrage en le pratiquant sur moi-même grâce à l'accompagnement auprès de Guilaine St-Martin, praticienne en Intégration Sensorielle et Motrice, construire son axe.