Témoignages

Vous souhaitez nous laissez un témoignage ? C'est par ici ...!

Vos ressentis, vos vécus et vos messages nous aident à avancer, c'est avec plaisir que nous partagerons votre témoignage !

pour écrire cliquez ici

Merci à vous d'avoir été sur notre chemin, à très vite !

En attendant, voici plein de petites graines de bonheur qui réchauffe le cœur

Belle et douce lecture !

 


l'accompagnement individuel

"c'est dur de dire ce que je ressens à l'intérieur de moi", R., 11 ans. 

 

"c'est important pour moi de réussir, je voudrais que tu m'aides à avoir moins peur", M., 9 ans.

"quand je pense à ma colère c'est tout noir et quand je veux me sentir bien je pense à l'arc-en-ciel !", A., 7 ans.

 

"je voudrais toujours faire plaisir, c'est pas facile", M., 11 ans.

 

"en fait c'est trop bien ton métier, tu aides les enfants à avoir confiance !", M., 9 ans.

 

"c'est dur de sentir jugée en permanence", M., 20 ans.

les ateliers arc-en-ciel pour les 6-9 ans et 9-12 ans

"je sais pas pourquoi mais j'aime bien être là !", une enfant de 7 ans, atelier des 6-9 ans.

 

"quand on a passé la couverture, moi j'ai eu l'impression d'être au paradis", un enfant de 6 ans, atelier des 6-9 ans.

 

"je me sentais comme porté par les vagues", un enfant de 7 ans, atelier des 6-9 ans.

 

"moi j'ai fait la montagne en classe et ça m'a aidé pour le contrôle !", une enfant de 9 ans, atelier des 9-12 ans.

 

"quand je sens que je suis énervée, je vais dans ma chambre faire le bûcheron et ça va mieux, après je peux parler", une enfant de 10 ans, atelier des 9-12 ans.

le défi sans écrans

"ma tête c'est pas une poubelle", Louka, 4 ans.

 

"j'ai adoré et je n'oublierai jamais ce moment", Clémentine, 9 ans.

 

"j'ai préféré être dehors que devant mon écran", Baptiste, 11 ans.

 

"c'était très bien, j'ai découvert que la guitare et mes amis étaient importants dans ma vie. Et j'ai aimé faire des activités nouvelles", Ilyana, 7 ans et demi.

 

"c'est trop dur mais ça nous a montré ce qu'on peut faire sans la télé", Inès, 10 ans.

 

"j'étais plus reposée, plus zen, plus concentrée pour les devoirs, et j'ai adoré !", Maélys, 8 ans et demi. 

 

"j'ai trouvé que ça m'a mis de bonne humeur et j'ai plus parlé avec ma famille", Maéva, 9 ans.

 

"on se rend compte qu'il y a des épisodes de notre série qu'on peut se passer de regarder", Louise, 11 ans.

 

"pour moi le défi était une source de connaissance avec les adultes, les enfants et les ateliers. Le seul inconvéniant : la fatigue", Adèle, 11 ans.

 

"c'est une belle expérience à renouveler qui engage la famille et permet de voir l'école différement", une maman.

 

"ce défi a permis à nos enfants de participer à des activités différentes avec leurs amis de l'école et de découvrir certains sports", un papa.

 

"y a-t-il auprès des enfants quelques mots au sujet du silence, de l'inactivité, du repos ? Dans ce monde d'images et de sons, peut-on se former à l'intériorité ?", une maman.

 

"une ambiance différente à l'école pendant 10 jours, plus d'échanges, et le comptage des points avec mes élèves était un moment agréable", une enseignante de cycle 2.

communiquer autrement

"c'est vrai qu'on a le droit d'être en colère ?", un élève de maternelle.

 

" des noeuds se dénouent depuis votre intervention au sein de l'école, notre fils nous questionne beaucoup sur la colère", une maman d'élève de CE2.

 

"les mots fleurs et les mots cailloux les ont marqués et ils semblent plus conscients que l'on peut faire mal en parlant, comme avec un caillou !", une enseignante de cycle 1.

 

"des élèves attentifs, captivés et réceptifs. Ces ateliers sont une bonne base qui nous sert de référence ! merci", une enseignante de cycle 1.

 

"les ateliers étaient très bien adaptés à l'âge des enfants et à leur capacité d'attention. Les supports étaient variés et les situations d'apprentissages s'enchaînaient très bien. Quant à moi, j'ai appris à exprimer mes besoins pour rétablir le silence", une enseignante de cycle 2.

 

"finalement ces ateliers nous profitent autant qu'aux élèves, nous aussi nous devons apprendre à changer notre regard...", une enseignante de cycle 3.

 

 

Voici les premices de la charte élaborée par les enfants de l'école Notre Dame suite à la 1ère édition du défi "10 jours pour communiquer autrement..."

 

j'aimerais vivre dans une école où....

  • tout serait joli
  • chaque jour, on se dirait "des mots fleurs"
  • les personnes seraient gaies
  • les grands feraient attention aux petits
  • il y aurait de l'entraide
  • les adultes nous liraient beaucoup d'histoires
  • l'on s'accepterait les uns les autres
  • l'on apprendrait à mieux se connaitre pour mieux se comprendre
  • l'on écouterait les besoins de chacun

 

Félicitations les enfants ! Que de jolis mots qui viennent du coeur...merci !